Urbanisme

La ZAC de La Chapelle

Une opération d'aménagement durable pour La Bouilladisse

Le projet d’aménagement du quartier de La Chapelle, à La Bouilladisse, s’inscrit pleinement dans la volonté du Pays d’Aubagne et de l’Étoile de répondre aux besoins de la population, notamment en terme de logement. Il a été décidé de co-construire les réponses avec les citoyens tout au long de la démarche de projet.

Ce projet est conduit en partenariat avec l’EPF PACA, le Conseil départemental des BDR et le Conseil régional PACA.

Un projet visionnaire

En accord avec les objectifs définis par le Schéma de cohérence territoriale (SCoT), le Plan climat énergie territorial (PCET) et le programme local de l'habitat (PLH), le futur quartier répondra à un cahier des charges précis pour l’avenir du Pays d’Aubagne et de l’Étoile. Il s’inscrit ainsi dans une vision à long terme en matière d’environnement, de développement économique ou encore de progrès social. Le site retenu est un foncier représentant 14,5 hectares, situé en continuité du village, à proximité immédiate des équipements publics déjà existants. De plus, ce secteur sera desservi directement par le Val’Tram de la voie de Valdonne. En se greffant au noyau existant, il se veut complémentaire et s’inscrit comme l’extension naturelle de La Bouilladisse.

Un programme répondant aux besoins de la population

Les études préalables et la phase de concertation ont permis de définir un programme composé de 350 logements, dont 30 % de logements sociaux, d’un lycée, d’équipements publics et de commerces.

La production de logements est destinée à :

  • Diversifier l’offre de logements (typologie, accession, locatif social, locatif privé) afin notamment de maintenir les jeunes sur la commune qui ne trouvent pas actuellement une offre de logements répondant à leur besoin au vu des prix du marché à la location et de l’accession incompatible avec leur solvabilité
  • Résorber le déficit en logement sociaux sur la commune
  • Compléter l’offre en logements collectifs peu présente sur la commune (environ 12 % du parc de logement).

Il s’agit également d’accompagner l’arrivée du lycée qui aura une capacité d’accueil de 1 000 élèves. Pour cela, la desserte globale du site sera améliorée (voirie, transport en commun, cheminements piétons sécurisés).

La nature au premier rang

Le patrimoine naturel est une composante à part entière du projet d’aménagement. Le projet se construira en adéquation avec son environnement afin de s’intégrer parfaitement. Un diagnostic préalable a permis de souligner la richesse et la biodiversité du site en forme d’amphithéâtre où plusieurs éléments naturels remarquables sont identifiés et seront préservés :

  • Une grande prairie relativement plane clairsemée de pins
  • Un ensemble de collines boisées qui forment un écrin de verdure
  • Un espace boisé situé entre les collines et la plaine
  • Un alignement de mûriers platanes le long de l’allée du château

Un projet en continuité avec l'existant

La ville de La Bouilladisse est caractérisée par un regroupement de ses équipements publics le long de la voie de Valdonne entre le centre-ville et le site de la ZAC. Ces équipements sont à la fois sportifs (stade, tennis, boulodrome) et scolaires (crèche et école maternelle). Le projet prévoit un renforcement de cet axe intégrant de nouveaux équipements, lycée, gymnase, équipement public, arrêt de TCSP. Les cheminements existants seront le support d’une nouvelle dynamique de déplacement entre le centre du village et le quartier de La Chapelle.

Un habitat durable

Ce projet prévoit la création de logements, d’un grand lycée, d’équipements publics et de commerces de proximité ; et ce dans la continuité du noyau villageois et des axes de transports en commun, notamment le futur Val’Tram de Valdonne. Il entend répondre à un besoin réel en matière d’habitat et de services structurants. Et il entend y répondre avec la manière ! L’ensemble du projet sera pensé pour optimiser au maximum l’aménagement dans une logique de développement durable. L’architecture des bâtiments et des espaces de vie extérieurs sera imaginée selon une approche bioclimatique méditerranéenne (orientation des habitations par rapport au vent, protection solaire...) afin de concevoir un quartier de grande qualité environnementale.

À la pointe de la mobilité

Un soin tout particulier sera apporté aux liaisons avec le centre-ville et l'ensemble du territoire intercommunal. Il est impensable de prévoir un tel aménagement sans réfléchir au cadre de vie et à l’harmonie entre habitat, paysages, activités économiques, transports et services publics. La desserte en transports collectifs s’inscrit dans la morphologie du village. Le projet s’appuie sur la réouverture de la voie de Valdonne avec un Val’Tram gratuit reliant La Bouilladisse à Aubagne grâce à la réhabilitation de l’ancienne voie de chemin de fer.

14,5 hectares de foncier

350 c'est le nombre de logements

30% de logements sociaux

1 lycée d'une capacité de 1000 élèves

#877cb7