Habitat

La réhabilitation des centres anciens

La réhabilitation des centres anciens

Près de 400 logements à réhabiliter

Le Pays d'Aubagne et de l'Etoile a décidé de s’attaquer avec fermeté à la réhabilitation des centres anciens dégradés.

Une étude préalable à la mise en œuvre d’une Opération programmée d’amélioration de l’habitat et renouvellement urbain (OPAH) a permis de cibler les priorités, les périmètres d’intervention concernant les parcs d’immeubles datant d’avant 1948, la durée des interventions (cinq ans) ainsi que les objectifs qualitatifs : résorption de l’habitat indigne et indécent, amélioration de la performance énergétique des logements, amélioration des conditions d’accession et de maintien dans les logements, etc.

Entre les propriétaires bailleurs et occupants, qu’il s’agisse d’une OPAH classique ou dite « renouvellement urbain », ce sont plus de 400 logements qui sont concernés par ces futures opérations.

Un financement des travaux multi-partenarial

À titre indicatif, dans le cas d’un logement très dégradé d’un propriétaire occupant aux ressources modestes et dont le montant des travaux s’élèverait à 53 000 € HT, l’Agglo prendrait à sa charge 10 680 €, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) 25 000 €, le CG 13, 1 300 € et la Région Paca, 5 340 €. La subvention globale atteindrait 42 320 €, soit 76 % du coût global. Le reste à charge pour le propriétaire est de 13 595 €.

Mieux cerner le dispositif

Questions fréquentes

Qui peut bénéficier des aides de l’OPAH ?
Les propriétaires qui occupent leur logement et ceux qui louent leur logement.

Où doit se situer votre logement ou votre immeuble ?
Dans le périmètre opérationnel du centre ancien défini dans votre commune.
Les communes concernées sont celles du Pays d'Aubagne et de l'Étoile : Aubagne, Auriol, Belcodène, Cadolive, Cuges-les-Pins, La Bouilladisse, La Destrousse, La Penne-sur-Huveaune, Peypin, Roquevaire, Saint-Savournin, Saint-Zacharie.

Quels sont les logements concernés ?
Tous les logements ou immeubles construit avant 1948 situés dans le périmètre opérationnel défini dans votre commune.

Quelles sont les conditions à respecter ?
Votre subvention sera conditionnée par :

  • Le montant des loyers, pour les propriétaires bailleurs,
  • Le niveau de vos revenus pour les propriétaires occupants,

Quels sont les travaux subventionnés ?
Les travaux courants pour :

  • L’amélioration de l’habitat (salubrité, sécurité),
  • Les économies d’énergies,
  • Le maintien à domicile ou l’adaptation au handicap.

Quels est la durée de l’opération ?
L’OPAH a une durée de cinq ans, vous pouvez donc bénéficier de subventions jusqu’au 30 juin 2017.

Ce qu’il faut savoir

  • Les travaux (fournitures et pose) doivent être réalisés par des professionnels
  • Pour les économies d’énergies (propriétaires occupants), les travaux doivent être effectués par des éco-artisans
  • Les honoraires des architectes sont subventionnables

Les engagements à prendre

Une fois les travaux achevés, il faut occuper le logement pendant au moins six ans ou le louer durant minimum neuf ans.
Attention : ne commencez pas les travaux avant que votre dossier de demande de subventions ne soit déposé auprès des organismes financeurs.

Des démarches simplifiées

Les différentes étapes pour bénéficier des aides financières de l’OPAH :

  • Contacter l’équipe opérationnelle de l’OPAH qui vous conseillera
  • Permettre la visite de votre logement avant travaux
  • Constituer votre dossier de demande de subvention avec l’aide de l’équipe de l’OPAH
  • Faire réaliser les travaux de réhabilitation
  • Adresser vos factures à l’opérateur qui constituera votre dossier de demande de paiement après visite de votre logement suite aux travaux
#877cb7