Développement Durable

La filière bois

Créer une filière locale basée sur les Energies Renouvelables

Le saviez-vous ? Sur les 24 000 hectares du territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, 11 000 sont recouverts par la forêt.

La ressource bois du territoire a été quantifiée et qualifiée à travers les études sur les plans de massif et le Plan d’Approvisionnement Territorial. Elle présente plusieurs intérêts pour un territoire comme le nôtre:

  • Un Intérêt environnemental. Que ce soit par la sylviculture qui est l’un des volets de la gestion des espaces naturels, ou la valorisation de déchets (palettes, cartons) qui réduisent les volumes à traiter, la filière bois participe à la bonne gestion des ressources. Ressource locale et renouvelable, elle limite l’impact carbone dû principalement au transport évité.
  • Un Intérêt économique. La gestion forestière, la valorisation des déchets bois, sont autant de filières créatrices d’activités et donc d’emplois locaux. Le cout du bois combustible, malgré ses fluctuations, reste très compétitif au regard des énergies classiques (Fioul, Gaz et Electricité).
  • Un potentiel d’autonomie. Avec 10 000 Tonnes de bois exploitable annuellement dans nos forêts (volume inférieur à l’accroissement naturel de la forêt), auquel il faut ajouter les volumes potentiellement valorisables en déchèterie, soit à minima 2 000 Tonnes par an, le territoire dispose du potentiel nécessaire et suffisant pour développer cette filière.

Le Conseil de territoire exemplaire

Pour amorcer cette filière, le territoire a déjà doté trois de ses équipements d’une chaudière bois, plaquette ou granulés de bois : la font de Mai, la Boussole et son siège social. Il a aussi réalisé un réseau de chaleur fonctionnant uniquement au bois pour desservir les 450 logements de l’opération Rousselot « Terre de Garance » et le centre de maintenance du Tramway.

Parallèlement, dans le cadre de sa compétence forêt, le pays d'Aubagne et de l'Etoile anime le réseau des propriétaires forestiers privés, pour que chaque année soit exploité à minima l’équivalent des consommations en bois énergie nécessaire à l’alimentation de ces chaufferies.

11 000 ha du territoire recouvert par la forêt.

10 000 Tonnes de bois exploitable annuellement

#fcba42