Développement durable

Le gaspillage alimentaire à l'étude

En 2014, cinq communes se sont portées volontaires pour engager une étude sur le gaspillage alimentaire.

En 2015, de nouvelles études ont été menées, sur Peypin en septembre, sur la Bouilladisse en novembre, puis Aubagne et la Penne-sur-Huveaune en décembre ; Belcodène étant programmé pour février 2016 et enfin Roquevaire pour mars-avril 2016.
Ces études sur le gaspillage alimentaire consistent à effectuer des pesées sur une semaine pour évaluer la quantité de produits jetés, d’en évaluer le coût, et d’observer les points sensibles, depuis la réservation et préparation des repas, jusqu’au service aux élèves. Leur comportement est également étudié pour ensuite faire des préconisations pour réduire le gaspillage.

3 étapes essentielles dans cette étude :

  • à quelle étape se situe le gaspillage ?
  • quel est son coût ?
  • quelles sont les actions à mener pour y remédier ?

Plusieurs réunions avec les cantines ont été menées sur le sujet, et des solutions simples ont déjà été trouvées.
Soutenu par la DRAAF-PACA (Direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt) dans le cadre du Plan régional de l’alimentation, l’accompagnement des communes est assuré par le Pays d'Aubagne et de l'Etoile qui analyse les données et réalise les préconisations, ainsi que le suivi de leur mise en œuvre.
Des ateliers d’échanges de bonnes pratiques entre cuisiniers ainsi que des formations sont mises en place pour accompagner ce travail. Au cours de ces formations sont abordées la préparation des produits bio et locaux du groupement de commande.

#fcba42