Le Plan Climat Energie

Cette composante majeure de l'Agenda 21 prévoit la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l'adaptation du territoire au changement climatique. La loi Grenelle sur l'environnement oblige les collectivités de plus de 50 000 habitants à la réalisation d'un Plan Climat d'ici 2012. L'agglo a pris les devants en réalisant dès 2009 un bilan carbone® et un diagnostic de vulnérabilité du territoire face au changement climatique.

Bilan des émissions des gaz à effet de serre (bilan carbone®) du territoire

A savoir
Sur un total de 212 600 tonnes de CO2, les transports représentent quasiment 50% des émissions du territoire.

Voir le bilan complet (pdf)

Le constat, sans équivoque, a encouragé et encourage toujours l'agglo à poursuivre les efforts réalisés dans ce domaine :

Le Plan Cimat Energie du Pays d'Aubagne et de l'Etoile doit se fixer des objectifs ambitieux pour limiter et atténuer les effets du changement climatique. Pour rester en-dessous du seuil des +2°C, il est impératif de :

  • diminuer de 20% les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2020
  • diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050.

Vulnérabilité du territoire face au changement climatique

Quels sont les impacts du changement climatique sur la biodiversité du territoire, l'eau, l'agriculture ou encore le risque de feu de forêt ?
Les particularités régionales en termes de changement climatique ont été évaluées selon le scénario retenu par les membres du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et les experts nationaux :
Augmentation des températures annuelles

  • Augmentation forte des températures annuelles moyennes jusqu'à +2,1°C d'ici 2030
  • Réchauffement en toutes saisons et maximales en été

Diminution des précipitations

  • Baisse des moyennes annuelles,
  • Baisse de 20% des précipitations de juin à septembre, dès 2050.

Augmentation de la concentration en CO2
Augmentation significative de la fréquence d'événements climatiques exceptionnels

  • canicules,
  • tempêtes,
  • inondations,
  • gels tardifs...

Concrètement, plusieurs impacts sont pressentis sur la biodiversité et l'agriculture en Pays d'Aubagne et de l'Etoile :

  • Décalage des cycles de développement des plantes et des animaux avec des conséquences sur la pollinisation, sur la pression des parasites, sur les risques de gel, sur les conditions de maturation...
  • Difficultés d'adaptation des productions ou variétés traditionnelles aux nouvelles conditions climatiques.
  • Recrudescence des "mauvaises herbes", de parasites et de maladies peu connues sur nos territoires.
  • Augmentation du risque de feu de forêt.

Téléchargez le diagnostic de vulnérabilité complet

#fcba42