Agriculture

et forêt

Le Sylvopastoralisme

Quand les brebis participent à la prévention des incendies...

Débroussaillement mécanique, mises en place de citernes, aires aménagées... Le Pays d’Aubagne et de l’Étoile, avec le Syndicat mixte d’étude et de travaux du Massif du Garlaban, investit depuis longtemps dans la protection des forêts.

Depuis plusieurs années, grâce au partenariat conclu avec des éleveurs alpins, 500 brebis viennent en transhumance hivernale pour pâturer sur les collines du Garlaban ainsi que 500 sur le massif du Regagnas.

Le pâturage en milieu naturel, appelé sylvopastoralisme, permet d’enlever l’herbe, de ralentir la pousse des broussailles et ainsi de limiter les départs de feux et la propagation des incendies.

Au-delà de sa participation à la gestion durable du territoire, la combinaison sur un même espace des activités sylvicoles et pastorales permet d’ouvrir le milieu végétal et favorise la biodiversité dans les massifs.

Pas touche au Patou

Le Patou est un chien de berger qui protège le troupeau, son instinct n’est pas d’attaquer, mais de dissuader toute personne de s’en approcher.

Faites attention, évitez de traverser le troupeau, tenez vos chiens en laisse, ne faites pas de gestes brusques.

Quelques règles à respecter :

  • Si vous croisez le troupeau, évitez de vous approcher brusquement, ne rentrez jamais dans le troupeau.
  • Il faut, soit attendre et profi ter du spectacle, soit contourner au large.
  • Pour ceux qui se promènent avec leur chien, pensez bien à le tenir en laisse et laissez aux chiens de berger le temps de renifler votre animal ... Ils feront connaissance.
  • Pour les petits chiens, évitez le réflexe de le prendre dans les bras en pensant le protéger. Comme les présentations n’auront pas pu se faire, cela risquerait de compliquer la relation...

500 Brebis sur le Regagnas

500 Brebis sur le Garlaban

900 Hectares de surface paturé

#13af67