Commune

de Peypin

Peypin

Entouré de collines, le paysage provençal de ce village a gardé toute son authenticité

Le nom de « Peypin » n’a rien à voir avec les graines d’aucun fruit mais vient de son environnement géographique, de ses nombreuses collines couvertes de pins et de l’emplacement du château sur un piton, lui-même fiché dans une cuvette, d’où l’expression « Puits de pins ».

Avec le temps, l’expression s’est transformée en Peypin. Particularité de la commune : elle est très étirée. C’est bien une seule entité mais avec deux pôles principaux : Peypin en tant que tel avec plus loin, sur un autre versant, l’important hameau d’Auberge Neuve. D’un côté on tend un bras jusqu’à toucher La Destrousse, de l’autre on affleure Cadolive.

13 km² d’un beau relief... sans la moindre platitude !

En 1790, incluse dans le canton d’Auriol, la commune est transférée dans Roquevaire. 80 ans plus tard, en avril 1870, La Destrousse prend son autonomie avec ses habitants « d’en bas » pour devenir commune à part entière, soit 288 hectares de perdus. Mais c’est du passé, il y a prescription ! Restent encore 13 km² d’un beau relief, sans la moindre platitude, une vraie rencontre de massifs, un pays de source qui a su garder des coins de fraîcheur. Le contrefort nord du Garlaban vient mourir là, en lisière de commune. Une fois franchi le Jarret, on se retrouve au « Païs de l’Estello », en plein cœur du contrefort du massif de l’Etoile où collines et baou, creux et bosses dessinent le vrai pays de Peypin, un paysage en perpétuel mouvement.

Le nouveau quartier Bédelin

Le village a su relever le défi du renouveau et éviter le piège de la commune « dortoir » : réouverture de la boulangerie de Peypin village, relance du petit centre commercial, marché hebdomadaire, fête votive, marché de Noël, nuit de la Saint-Jean ; autant d’exemples des mesures prises ces dernières années et qui invitent les gens à se voir, à vivre sur place.
Autre atout de Peypin : le dynamisme de ses habitants : monde associatif, école, crèche, centre pour la jeunesse, jardins d’enfants et bibliothèque sont en effervescence comme jamais depuis des années. La commune s’est aussi engagée dans un projet innovant et ambitieux : faire sortir de terre, avec le soutien de l’agglo, logements, commerces de proximité, équipements publics, services et entreprises sur le hameau d’Auberge Neuve. Etape après étape, le nouveau quartier Bédelin marque une nouvelle étape dans l’histoire de Peypin.

5 296habitants

1335 hade superficie

307 md'altitude

Actualités

Développement économique
Le Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile est la première collectivité de la Métropole Aix-Marseille- Provence à porter une telle initiative de groupement d’achats...
Gestion des déchets
Depuis 2014, le Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile mène une expérience de collecte des déchets verts à domicile auprès des particuliers dans les communes d’...

Evénements

01 mar 2016
15h00 - 19h00
+
07 mar 2016 - 24 mar 2016
10h00 - 17h00
+

Galerie photo