Commune

de La Penne-sur-Huveaune

La Penne-sur-Huveaune

Plus de 2000 ans d’histoire contemplent La Penne-sur-Huveaune

L’origine du nom de la commune est certainement celtique, "péne" signifiant promontoire. 

Située sur une ancienne voie romaine, l’actuelle RN 8, elle abrite le Pennelus, ou Pennelle, monument romain dont la construction remonterait à la fin du 1er siècle avant JC. La fonction du dit Pennelus divise les spécialistes : ancien tombeau ? Monument de célébration d’une bataille romaine ? Mausolée en mémoire de son bâtisseur ? Toutes les hypothèses sont encore en débat. Près de ce monument, se trouvait une urne funéraire. Transportée au prieuré de Saint-Jean de garguier en 1965, elle a été ramenée dans la commune en 2004. Pour accéder à pied au Pennelus, on emprunte les escaliers de la montée Paya, le plus ancien vestige routier de la commune.

L’énigmatique monument romain

Quel que soit le mystère qui entoure l’énigmatique monument romain, il n’empêche, une chose est certaine : La Penne-sur-Huveaune a toujours eu une place stratégique. Géographiquement placée au mitan de la basse vallée de l’Huveaune, elle fut durant l’antiquité le passage incontournable pour rejoindre le littoral. Aujourd’hui, la cité est à l’avant-poste du Pays d’Aubagne et de l’Etoile ; une sorte de vigie mais aussi un trait-d’union avec l’agglomération marseillaise mitoyenne.
La Penne-sur-Huveaune mérite qu’on s’y arrête. Parmi ses monuments les plus remarquables : un imposant aqueduc. Construit en 1870, il a permis de conduire l’eau de la Durance sur les terres agricoles de la commune jusqu’en 1986. Car La Penne est héritière d’un passé agricole très important, commun aux autres villes de la plaine de l’Huveaune, avant les grands bouleversements modernes de l’après-guerre.

44% de surfaces boisées

Si La Penne-sur-Huveaune s’inscrit dans une tradition ancestrale provençale, revendiquant un important passé rural et agricole, elle a également su s’adapter, au fil des décennies, aux besoins grandissants et en constante évolution de la population, notamment en matière de logement et d’activités économiques. Dernier exemple en date : le projet Les Arcades qui prévoit environ 100 logements dont 30 sociaux ou encore la réhabilitation de la friche Softal qui a permis l’implantation de 5 entreprises.
La commune a aussi une vie culturelle dense avec notamment une grande salle de spectacles, l’Espace Huveaune, qui propose chaque année une programmation d’une rare qualité. On le sait moins aussi mais La Penne est composée à 44% de surfaces boisées.

6 300habitants

3881 hade surfaces naturelles

44%de surfaces boisées

Actualités

Développement économique
Le Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile est la première collectivité de la Métropole Aix-Marseille- Provence à porter une telle initiative de groupement d’achats...
Gestion des déchets
Depuis 2014, le Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile mène une expérience de collecte des déchets verts à domicile auprès des particuliers dans les communes d’...

Evénements

29 jan 2016
20h30
+
04 mar 2016
20h30
+
15 juil 2016
19h00 - 21h00
Tourisme
+

Galerie photo